AFRIKA STATISTIKA

Théorie des Probabilités et Statistiques Mathématiques
et domaines connexes



Journal contents / Contenu du Journal

Volume 13, Numéro 3, Année 2018

John ANDONGWISYE,Larsson TORBJöRN,Martin SINGULL,Allen MUSHI,
Asset liability management for Tanzania pension funds by stochastic programming, pp. 1733-1758
DOI : http://dx.doi.org/10.16929/as/1733.131
ABSTRACT
ENGLISH We present a long-term model of asset liability management for Tanzania pension funds. The pension system is pay-as-you-go where contributions are used to pay current benefits. The pension plan is a final salary defined benefit. Two kinds of pension benefits, a commuted (at retirement) and a monthly (old age) pension are considered. A decisive factor for a long-term asset liability management is that, Tanzania pension funds face an increase of their members' life expectancy, which will cause the retirees to contributors dependence ratio to increase. We present a stochastic programming approach which allocates assets with the best return to raise the asset value closer to the level of liabilities. The model is based on work by Kouwenberg in 2001, with features from Tanzania pension system. In contrast to most asset liability management models for pension funds by stochastic programming, liabilities are modeled by using number of years of life expectancy for monthly benefit. Scenario trees are generated by using Monte Carlo simulation. Numerical results suggest that, in order to improve the long-term sustainability of the Tanzania pension fund system, it is necessary to make reforms concerning the contribution rate, investment guidelines and formulate target funding ratios to characterize the pension funds' solvency situation

FRANCAIS Nous présentons un modèle à long terme de gestion actif-passif pour les fonds de pension tanzaniens. Le système de retraite est un système de répartition qui utilise les cotisations pour payer les prestations courantes. Le régime de retraite est basé sur les points du dernier salaire. Deux types de prestations de retraite, une rente viagère (à la retraite) et une rente mensuelle (vieillesse) sont pris en compte. Un facteur décisif pour une gestion actif-passif à long terme est que les fonds de pension tanzaniens sont confrontés à une augmentation de l'espérance de vie de leurs membres, ce qui entraînera une augmentation du taux de dépendance des retraités à contributeurs. Nous présentons une approche de programmation stochastique consistant à allouer des actifs offrant le meilleur rendement afin d'élever la valeur de l'actif plus près du niveau des passifs. Le modèle est basé sur les travaux de Kouwenberg (2001), avec des caractéristiques du système de retraite de la Tanzanie. Contrairement à la plupart des modèles de gestion actif-passif pour les fonds de pension par programmation stochastique, les passifs sont modélisés en utilisant le nombre d'années d'espérance de vie pour les prestations mensuelles. Les arbres de scénario sont générés à l'aide de la simulation de Monte Carlo. Des résultats numériques suggèrent que, pour améliorer la viabilité à long terme du système de fonds de pension tanzanien, il est nécessaire de procéder à des réformes concernant le taux de cotisation, les directives d'investissement et la formulation de ratios de financement objectifs pour caractériser la situation de solvabilité des fonds de pension.
Citer cet article
John ANDONGWISYE,Larsson TORBJöRN,Martin SINGULL,Allen MUSHI, (2018). Asset liability management for Tanzania pension funds by stochastic programming. Afrika Statistika . Volume 13(3), pp 1733-1758
Doi : http://dx.doi.org/10.16929/as/1733.131













JAS
JAS
...

ok